LINDOR, l’or exquis

L’expérience LINDOR

Tenir une truffe Lindor dans la main procure une sensation indescriptible. Tous vos sens sont en éveil. Dès que vous déposez l’emballage en fin papier d’aluminium dans votre main et que vous le défaites lentement, l’arôme sucré du chocolat délicieux vous enchante. Après l’avoir déballée délicatement, vous découvrez une truffe en chocolat parfaitement ronde. À peine la saisissez vous entre vos doigts qu’elle commence à fondre : vous devriez la manger, et vite! Et ce qui fait suite au déballage de ce chocolat de très belle facture n’est qu’or fin et pur. Telle est la véritable expérience Lindor.

LINDT et OR

Plus de 60 ans se sont écoulés depuis la création de la première truffe en chocolat Lindor. Le Maître Chocolatier LINDT et ses collègues se consacraient alors à créer des délices en chocolat, mais ils ignoraient qu’ils produiraient quelque chose de parfaitement unique et d’aussi précieux que le chocolat « or exquis ». Si le nom LINDT symbolise les chocolats les plus fins, le mot « or » a servi à nommer cette merveilleuse création qu’est la truffe en chocolat Lindor. 

Un joyau incontestable

Le nom Lindor évoquait la promesse de l’or pur et le chocolat a tenu cette promesse. Rien d’étonnant, car il était des plus onctueux et irrésistible. D’ailleurs, la population entière de la Suisse en a redemandé immédiatement! Dans ce pays, presque tout le monde a célébré Noël 1949 avec Lindor, et une fois les fêtes passées, les uns et les autres voulaient encore en déguster. Les boules Lindor étaient-elles réservées à la période de Noël? 

Lancement de l’or exquis

Nous sommes en 1949 et la vie quotidienne suit son cours en Suisse, mais à l’approche de Noël et de son effervescence, l’humeur est à la fête. Les Maîtres Chocolatiers LINDT ont créé Lindor, nouveau chocolat qui fond dans la bouche, et cette délicieuse gourmandise a trouvé sa place dans les boutiques et le cœur des Suisses, juste à temps pour rendre les fêtes de Noël un peu plus douces encore!  

Rouge et brillante comme une boule de Noël, la truffe Lindor revêt une apparence festive. C’est pour cette raison qu’aux fêtes, elle apporte joie et délices dans les foyers suisses. Mais au lendemain du Nouvel An, Lindor disparaît des étagères, au grand dam des connaisseurs qui se languissent de ce plaisir chocolaté. D’ailleurs, les Maîtres Chocolatiers sont insatisfaits de ce résultat. Que peuvent-ils faire pour remédier à la situation?

Une solution en or

Pour que les truffes Lindor deviennent une merveilleuse friandise proposée tous les mois de l’année, les Maîtres Chocolatiers LINDT ont laissé la magie opérer, permettant ainsi de réaliser ce rêve. En s’inspirant de l’exquise boule en chocolat, ils se sont appliqués à créer de nouveaux formats Lindor tout aussi fondants : barres de chocolat, œufs de Pâques et autres gourmandises. Bien sûr, ces nouvelles créations dérivées de la célèbre recette fondaient elles aussi dans la bouche. Depuis, amateurs et connaisseurs se régalent de leur chocolat préféré toute l’année et conviennent que Lindor se savoure en toute saison. Sous la neige ou au soleil, Lindor est toujours de mise...